Privacy Policy Cookie Policy
EPISTOLARIO BRUXELLES
www.saladellamemoriaheysel.it   Sala della Memoria Heysel   Museo Virtuale Multimediale
Epistolario   Bruxelles e Istituzioni
   Epistolario     Petizioni     To Reds...     Pensieri e Parole     Links Amici     Comitato Heysel   

Lettere Aperte
Saladellamemoriaheysel.it
BRUXELLES e ISTITUZIONI  

BRUXELLES

A Yvan Mayeur, Borgomastro di Bruxelles (Faretti Meridiana)

A Freddy Thielemans, Borgomastro di Bruxelles (Petizione Heysel 2013)

A Christian Ceux, Assessore Urbanismo di Bruxelles (Nino Cerullo)

A Freddy Thielemans, Borgomastro di Bruxelles (Faretti Meridiana)

A Freddy Thielemans, Borgomastro di Bruxelles (Rifiuti Targa Heysel)

ISTITUZIONI

A Furio Honsell, Sindaco di Udine (Vilipendio Heysel Consigliere ?)

A Stefano Palazzi, Procuratore Federale F.I.G.C. (Cori Heysel)

A Matteo Renzi, Sindaco di Firenze (Targa Heysel Stadio "Franchi") 

A Yvan Mayeur, Borgomastro di Bruxelles (Faretti Meridiana)

Objet:  Projecteurs cassés Cadran solaire Heysel

Monsieur le Maire,

je vous écris parce'que je suis informer qu' aux débuts de cette année malheureusement y as de nouveaux le problème avec l'éclairage de la Meridienne - Monument devant le Stade Roi Baudouin, qu'en effet ne fonctionne plus et d'autres ont une faible lueur.

C'est pour nous tous un grand motif de peine comme vous savez trés bien, ces lumiéres représante nos 39 martyrs de l'Heysel, nos anges dans la mémoires de tous nos supporters et dans le couer blessé des familles. Voir ces lumiéres s'éteindre c'est une faute trés grave de consideration envers eux.

Monsieur on vous demande gentillement d'intervenir et exiger un controle rigoureux de la part des préposé aux travaux et leur tache.

Certain de votre habituel et cordiale disponibilité je vous remerçie en vous souhaitant une Bonne Année.

Bien à vous.

16 janvier 2014

Domenico Laudadio

Gardien www.saladellamemoriaheysel.it

Je vous remercie pour votre traduction Iuliana Bodnari.

NDR: Questa lettera è stata inviata erroneamente e fuori tempo massimo (14 gennaio 2014) a Freddy Thielemans che è stato in carica, Borgomastro di Bruxelles, fino a novembre 2013, poi sostituito da Yvan Mayeur, ufficialmente dal 13 dicembre 2013. 

 

Fotografie: Identitainsorgenti.com - Saladellamemoriaheysel.it 

EPISTOLARIO BRUXELLES e ISTITUZIONI
 

A Freddy Thielemans, Borgomastro di Bruxelles (Petizione Heysel 2013)

Objet: Pétition Populaire "Sauvez le Heysel Mémoire" *

A l'attention: Freddy Thielemans Bourgmestre de la Ville de Bruxelles

e.p.c. Dott. Andrea Agnelli Président Juventus Football Club

On. Antonio Tajani Vice-président Commission européenne

Bonjour à vous Mr. Thielemans,

nous avons appris de sources journalistique près de la Mairie de Bruxelles que prochainement le stade "Roi Badouin" , auparavant "Heysel" va étre completement detruit et que est votre intention de construire tout près dans le voisinage un nouveau stade en vue de la candidature du Belgique pour l'organisations des jeux Euro 2020.

En quant nous concerne, sincerement on est vraiment très inqiuetes à ce sujet vue que pour la rèalisations doivent disparaitre ces lieux sacres de la memoires des 39 citoyennes d'Europe, la plus part italiens et Juventins, trop de sang verser innocentement, un martyre absurde et inadmissible, du quelle sont rester seulement la Méridienne et la plaque  commemorative et rien de plus, meme pas une pierre.

Cette tragedie aussi cruel resteras toujours écrite non seulement dans les documents de repertoire, mais surtout dans notre coeur, nos sentiments.

Aux noms des tous les souporteurs de Juventus, que nous avons l'honneur de rapresenter, on vous prie en tant que Maire de la Capitale de prendre sa tache au coeur et faire si que à la fin des travaux notre Memoire ne soit encore une fois piétiner, éventuelement preserver dignement ces lieux cheres à nous.

Certes de votre sensibilité et disponibilité envers nous on attend avec confiance votre reponse positive.

Merçi beaucoup.

Bien à vous.

11 juin 2013

Andrea Lorentini (Journaliste et fils de Roberto Lorentini, Heysel victime)

Andrea Landini (Fils de Giovacchino Landini, victime Heysel)

Carla Gonnelli (Fille de Giancarlo Gonnelli victime Heysel)

Anna Passino (Mère d'Andrea et  épouse de Giovanni Casùla, victimes du Heysel)

Emanuela Casùla (Sœur d'Andrea et  fille de Giovanni Casùla, victimes du Heysel)

Fam. Zavaroni (Famille Claudio Zavaroni, victime Heysel)

Domenico Laudadio (Créateur et Gardien www.saladellamemoriaheysel.it)

Annamaria Licata (Porte - parole du Comité et Membre "Pour ne Jamais Oublier Heysel" de Reggio Emilia)

Beppe Franzo - "Via Filadelfia 88"

Raphael De Santis - Président association de défense des victimes française

Tuttojuve.com - Network web (www.tuttojuve.com)

Nicola de Bonis - Speaker radio

RadioJuveweb - Webradio

Calcioblog.it - Magazine

Vecchiasignora.com - 90.000 membres du forum

Emilio Targia - Rédacteur Radio Radicale, survivant, et auteur du livre "Heysel, 29/5/1985, prove di memoria"

* N.B. Testo Petizione Popolare 2013 "Non abbattete il Monumento alla Memoria delle Vittime dell'Heysel"

Fotografia: Ultras Juventus

EPISTOLARIO BRUXELLES e ISTITUZIONI
 

A Christian Ceux, Assessore Urbanismo di Bruxelles (Nino Cerullo)

Objet: Mauvais Nom de la victime Plaque à la mémoire à Bruxelles

À l'attention de Monsieur Christian Ceux,

Echevin de l'Urbanisme et de la Mobilité - Ville de Bruxelles

Cher Monsieur Christian Ceux,

je voudrais tout d'abord vous remerçier du coeur pour ce que vous avais fais en ce qui concerne l'éclairage du Monument aux Martyrs 29 Mai 1985 Heysel stade "Roi Baudoin". De la part des tous les fans de la Juventus un grand merçi pour votre disponibilité.

Toutefois, je dois vous écrire de nouveaux, parceque en visionant mon matèriel photographique je me suis rendus compte d'un erreur d'écriture assez douloureux qui me fait vraiment beaucoup de peine au coeur.

Sur la plaque commémorative des 39 noms des Martyrs de Heysel près de la Tribune 1c'est écrit CERULLO NINA aulieu de CERULLO NINO ! Je me permet de segnaler à vous en tant que membre de l'administration comunale de la Mairie de Bruxelles. Le 29 Mai 1985 au stade Heysel ont perdue la vie deux femmes: Madame BARBARA LUSCI  et Mademoiselle GIUSEPPINA CONTI.

C'est pour ça cher Monsieur que je vous prie gentilement de corriger l'erreur humain, respectant la dignité de la memoire du pauvre Monsieur CERULLO NINO et de sa famille.

Je vous remerçie beaucoup au nom de l'amitié !

Cordialement bien à vous

le 5/8/2012

Domenico Laudadio

Titulaire et Gardien du Musée Virtuel Multimediale www.saladellamemoriaheysel.it et membre du Comité "Pour ne Pas Oublier Heysel" de Reggio Emilia

Traduit par Iuliana Giulia Bodnari membre du Comité "Pour Pas Oublier Heysel" de Reggio Emilia.

N.B. Il nome della vittima Nino Cerullo risultava trascritto erroneamente al femminile già dalla posa nel 2005


La réponse officielle de la Ville de Bruxelles

Monsieur Laudadio,

Votre courriel de ce jeudi 9 août m'est bien parvenu et je vous en remercie. J'ai immédiatement transmis votre requête auprès de mes services en leur demandant d’y réserver une suite positive. Je vous tiendrais au courant de l’évolution de ce dossier.

Cordialement.

Fri, 10 Aug 2012

Christian Ceux

Echevin de l'urbanisme et de la mobilité

Communication Important par la Ville de Bruxelles

Cher Monsieur Laudadio,

Comme promis je reviens vers vous au sujet de la gravure du nom de Monsieur Cerullo Nino sur la plaque commémorative des 39 Martyrs du Heysel. J’ai immédiatement demandé à mes services de corriger le nom, de nettoyer la plaque commémorative et également d’accentuer les textes dans le haut de la plaque.

Espérant avoir répondu à vos attentes, je vous prie de recevoir, Monsieur Laudadio, l’assurance des mes meilleurs sentiments.

Thu, 16 Aug 2012

Christian Ceux

Echevin de l'urbanisme et de la mobilité

Communications et demande d'information

Cher Monsieur Laudadio,

Nous avons bien reçu votre demande de correction du nom de M. Nino Cerullo. Nous allons faire le nécessaire dès que possible.

Je me permets de vous contacter pour complétér nos renseignements. Nous avons vérifié les registres des déces du 29 mai 1985 et trouvé 36 noms de personnes décédées au Heysel et 1 personne, Walla Jean-Michel, décédé à l'Hôpital Brugman. M. Luigi Pidone est décédé plus tard, probablement à l'Hôpital Erasme - à confirmer, si vous pouvez. Pour M. Domenico Russo, je n'ai pas d'informations. Il a probablement été transporté dans un hôpital hors Bruxelles. Pouvez-vous nous en dire plus ?

La consultation des registres du 29 mai 1985 a été une expérience très emouvante, un voyage dans la mémoire avec une pensée pour les familles et proches des victimes.

Bien à vous,

Wed, 29 Aug 2012

Annick Solon

Ville de Bruxelles (Département Urbanisme - Architecture)

Réponse aux demandes d'information

 

Chere Madame Annick  Solon,

Je vous remerçie beaucoup pour votre intéret dans la correction du nom de Monsieur Nino Cerrullo sur la plaque commemorative au stade "Roi Baudouin", ex Heysel.

En ce qui concerne les informations pour votre recherche: Monsieur Luigi Pidone est décédé à l'Hopital Erasme le 14 Aout 1985, sans se réveiller du comà dépuis celle date du 29 Mai 1985.

Monsieur Domenico Russo est décédé le jour même du massacre, mais je ne sais pas dans quel hôpital.

C'est très gentille d'avoir pensée aux familles des victimes , je vais le publier dans la section correspondance de mon site musée du quel je suis gardien et auteur.

Bien à vous et merçi beaucoup.

Jeudi 30 août 2012

Domenico Laudadio

Titulaire et Gardien du Musée Virtuel Multimediale www.saladellamemoriaheysel.it et membre du Comité "Pour ne Pas Oublier Heysel" de Reggio Emilia

Traduit par Iuliana Giulia Bodnari membre du Comité "Pour Pas Oublier Heysel" de Reggio Emilia.

Merci

Cher Monsieur Laudadio,

Merci pour l'info.  Si vous parvenez à trouver ou est décédé M. Domenico Russo, je pourrai compléter les données dans nos listes.

Bien à vous,

Fri, 31 Aug 2012

Annick Solon

Ville de Bruxelles (Département Urbanisme - Architecture)


Correction Nom de Cerullo et la restauration Targa Mémoire

Cher Monsieur Laudadio,

C'est fait; l'erreur a été rectifiée et la plaque a été remise en valeur.  Je vous envoie les photos que le restaurateur vient de faire. Je trouve le travail bien réussi.

Bien à vous,

Fri, 26 Oct 2012 13:51

Annick Solon

Ville de Bruxelles (Département Urbanisme - Architecture)

Merci et salutations

Chere Madame Solon,

sa communication m'a rendu très heureux parce qu'elle a enfin été honorée aussi dignement la mémoire du monsieur Nino Cerullo.

Je remercie vraiment de coeur elle et la Commune de Bruxelles pour l'opération rapide de restauration de la plaque. Elle sera rendue publique sur la première page de mon site www.saladellamemoriaheysel.it

Vous je salue cordialement et je lui souhaite chaque bien.

le 26.10.2012

Domenico Laudadio

Titulaire et Gardien du Musée Virtuel Multimediale www.saladellamemoriaheysel.it et membre du Comité "Pour ne Pas Oublier Heysel" de Reggio Emilia

Fotografie: Bruxelles.be - Domenico Laudadio

EPISTOLARIO BRUXELLES e ISTITUZIONI
 
A Freddy Thielemans, Borgomastro di Bruxelles (Faretti Meridiana)

Objet:  Projecteurs cassés Cadran solaire Heysel

A l'attention de Monsieur Freddy Thielemans, Bourgmestre de Bruxelles

Monsieur le Bourgmestre,

je me trouve malheureusement à vous signaler encore une fois une désagréable atteinte au décor et un manque de respect de votre communauté pour la mémoire des 39 victimes du stade Heysel.

Suite à une communication que j’ai reçu ce 1/1/2012 d'un touriste lors de son séjour à Bruxelles, et à sa documentation photographique, que vous trouverez ci-joint, nous dénonçons l'état indécent d'abandon de la zone du cadran solaire, le monument aux martyrs du 29 mai 1985, devant le Stade Roi Baudouin. Certaines des lumières au sol sont cassées et comblées d’eau, ce qui empêche qu’elles s’allument le soir.

Comme ces lumières symbolisent les 39 vies innocentes brisées dans votre ancien complexe sportif délabré, par une agression bestiale qui n’a trouvé aucun obstacle, nous vous demandons de procéder au rétablissement immédiat et définitif du fonctionnement de la zone du monument, et nous vous recommandons de réserver une plus grande attention et une sensibilité accrue face au lieu de la mémoire de nos chers disparus.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de nos sentiments plus distingués, et nos meilleurs vœux pour le nouvel an.

4 janvier 2012

Domenico Laudadio

Créateur du site et conservateur du musée des médias virtuels www.saladellamemoriaheysel.it et membre du Comité "de ne pas oublier Heysel" de Reggio Emilia

Je vous remercie pour votre traduction Simonetta Paparella

N.B. Segnalazione documentata fotograficamente da Roberto Nappi testimone sul luogo

 

Fotografia: Roberto Nappi


La réponse officielle du Maire de Bruxelles

Cher Monsieur,

J’ai bien reçu votre courriel et vous remercie d’avoir attiré mon attention sur l’état de ce monument.

Comme vous le savez, cet hommage aux victimes du drame du Heysel me tient particulièrement à cœur. J’ai d’ailleurs œuvré pour sa construction et l’ai inauguré avec beaucoup d’émotion.

Si je transfère votre courriel à M. Christian Ceux, Echevin de l’Urbanisme, je peux cependant vous assurer que je veillerai personnellement à ce qu’un suivi rapide et efficace soit donné à votre demande.

Bien à vous,

Wed, 4 Jan 2012

Freddy Thielemans

Bourgmestre de Bruxelles

La réponse officielle à la conseillère d'urbanisme

Monsieur Laudadio,

J’ai bien reçu votre requête au sujet de l’état de l’éclairage du monument aux martyrs du 29 mai 1985, devant le Stade Roi Baudouin. Je peux vous assurer que votre courrier électronique a retenu ma plus grande attention. J’ai donc immédiatement donné instruction à mes services afin de remettre ce monument en parfait état. Toutes les installations d’éclairage du mât et au sol ont été réparées.

Restant à votre disposition et à votre écoute, je vous prie de recevoir, Monsieur Laudadio, l’assurance de ma parfaite considération.

Tue, 17 Jul 2012

Christian Ceux

Echevin de l'Urbanisme et de la Mobilité - Ville de Bruxelles

Fotografie: Bruxelles.be

EPISTOLARIO BRUXELLES e ISTITUZIONI
 

A Freddy Thielemans, Borgomastro di Bruxelles (Rifiuti Targa Heysel)

Objet: Des poubelles sous Plaque tombée à Bruxelles

Monsieur le Bourgmestre,

C'est avec beaucoup d'indignation que je vous écris aujourd'hui après avoir vu la photo du journaliste Ivan Zazzaroni qui montre des containers d'immondices placés juste sous la plaque commémorative des 39 victimes de la tragédie du Heysel. Véritable profanation de de ce symbole porteur d'une grande valeur affective. Je suis certain qu'il ne s'agit pas d'un photo montage, la photo a été prise récemment lors du match Belgique-Allemagne, joué pour les qualifications de l'Euro 2012.

Malheureusement, je dois ajouter que ce n'est pas la première fois que ces bacs d'immondices se trouvent sur ce lieux du souvenir. Cette autre photo remonte à quelques années et concerne l'autre plaque présente à l'intérieur du stade. A première vue, on pourrait presque penser qu'en règle générale les responsables du nettoyage du stade ont pris cette très mauvaise habitude... pour ne pas utiliser des paroles plus offensives.

Je vous écris comme simple citoyen italien et européen, et non seulement en qualité de supporter de la Juventus et responsable du musée virtuel multimédial "sala della memoria", mais je voudrais aussi vous rappeler que dans cette tragédie quelques-uns de vos co-nationaux sont aussi disparus: Alfons Bos, Willy Chielens, Dirk Daeninckx, Jacques François.

Je m'efforce sincèrement de penser que cette balafre à la mémoire des morts qui nous sont si chers, est seulement un geste de légerté, sans aucune arrière pensée. Mais je peux vous assurer que l'impact émotif est insoutenable. Pensez, seulement à l'effet de ces photos sur les familles des victimes.

Tout cela me semble très contradictoire avec les cérémonies du 29 mai dernier. Au Stade Roi Baudouin, ce jour là, la ville de Bruxelles a célébré avec beaucoup de dignité le 25ème anniversaire de la tragédie, je l'ai d'ailleurs souligné sur mon site internet.

Ce jour là, une équipe de la RTBF pour le Journal Télévisé, dirigée avec sensibilité par la journaliste Valérie Dupont, a recueilli le témoignage des tifosi de la Juventus, à l'occasion de la messe de commémoration des victimes,sur la place de Santa Rita à Turin.

Bouleversé par ces évènements, je vous prie d'intervenir, en personne, pour mettre un terme à cette mauvaise habitude. Je pense aussi en toute franchise que la ville de Bruxelles devrait s'excuser publiquement auprès des familles des victimes du Stade du Heysel. Je fais confiance à votre sensibilité pour trouver les mots justes et effacer l'outrage.

D'avance je vous remercie Monsieur le Bourgmestre, pour l'attention que vous porterez à ma lettre et je vous prie d'agreez mes salutations distinguées.

16 septembre 2010

Domenico Laudadio

Créateur du site et conservateur du musée des médias virtuels www.saladellamemoriaheysel.it

Je vous remercie pour votre traduction reporter genre Valerie Dupont correspondant de la TSR - Télévision Suisse Romande et la RTBF Radio Télévision Belge.

N.B. Fatto riprovevole denunciato dall'articolo sul web del giornalista Ivan Zazzaroni (non più reperibile) nel suo blog personale e segnalato anche al Presidente della Juventus Football Club Andrea Agnelli (Lettere Juventus)

Fotografia: Identitainsorgenti.com (Ivan Zazzaroni Blog)

La réponse officielle de la ville de Bruxelles

Monsieur,

Votre mail m’est bien parvenu et a retenu toute mon attention. Je prends bonne note de vos remarques. La gérance du site du Heysel est de la compétence de Monsieur Bertin Mampaka, Echevin en charge du Sport. Dans ce cadre, je me permets d’attirer son attention su la présence des poubelles indiquées et sur la nécessité de les déplacer. Restant à votre entière disposition, je vous prie de croire, Monsieur, à l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

12 octobre 2010

Karine Lalieux

(Cabinet de l'Echevine de la Propreté et de l'Informatique)

Merci envoyez et considérations finales

Madame,

Je vous remercie de votre réponse à ma lettre, mais en même temps je ne peux cacher mon amertume en observant qu’elle ne contenait pas un mot d’excuses, tel qu’il serait dû premièrement aux familles des 39 victimes du stade Heysel, et ensuite aux supporteurs de la Juventus, dont je suis le porte-parole en vertu de mon site musée multimédia qui protège depuis des années la mémoire de nos morts à Bruxelles, et des vôtres.

J’aurais bien préféré, au-delà des responsabilités directes, que ce soit le Bourgmestre en personne à me répondre et à spécifier ces responsabilités, étant donné que ça fait bien longtemps que des journalistes et des supporteurs nous envoient des communications et des photos de ces poubelles , dès le Championnat Européen de Football 2000.

Vous avez certainement bien fait votre travail, mais ma requête était bien plus qu’une simple formalité : c’était l’expression d’une douleur profonde partagée pendant vingt-cinq ans avec ceux qui portent dans le corps et l’âme les signes du mal subi ce soir-là, dans votre stade de l’horreur. C’est pour cette raison que je m’attendais, et non de votre part, à un peu moins de formalité et un peu plus de solidarité.

Tout en vous remerciant, je vous annonce cependant que nous allons contrôler personnellement la position de ces poubelles honteuses, et que je vais informer le Juventus Football Club, dans la personne de son Président, M. Andrea Agnelli, de ce problème désagréable et de notre échange de courrier.

13 octobre 2010

Domenico Laudadio

Créateur du site et conservateur du musée des médias virtuels www.saladellamemoriaheysel.it

Je vous remercie pour votre traduction Simonetta Paparella

Fotografie: Bruxelles.be - Domenico Laudadio

EPISTOLARIO BRUXELLES e ISTITUZIONI
 
A Furio Honsell, Sindaco di Udine

OggettoVilipendio Heysel Consigliere Comunale* ?

Preg.mo Sindaco,

nelle ultime settimane ho ricevuto numerose segnalazioni e fotografie riguardanti il presunto** gesto spregevole consumato dal consigliere comunale (omissis) ai piedi della targa in memoria dei martiri dello stadio Heysel presso Anfield Road a Liverpool. Leggendo articoli di repertorio sulla sua attività politica e civile parrebbe trattarsi di un nocchiero scafato in queste provocazioni al limite estremo fra la decenza e la brutalità.

Le scrivo perché non riuscivo più a sottacere la rabbia ed il disprezzo innanzi all’ ennesimo infame vilipendio della memoria di quelle vittime innocenti e per esprimerle non soltanto i sentimenti del mio profondo sdegno, ma anche la ferma condanna e la sete di giustizia della comunità sportiva bianconera. Credo, che assieme ai familiari dei caduti siano state offese gravemente anche la cittadinanza e la tifoseria udinese, del tutto estranee a questa tronfia e vile bravata.

Lascio a lei di trarre le dovute considerazioni sul caso, gli accertamenti ed eventuali azioni disciplinari conseguenti ad eventuali responsabilità effettivamente appurate dagli organi inquirenti. Il materiale che mi è pervenuto dalle testimonianze sottoscritte resterà a loro completa disposizione.

Per quanto lo riguarda, ammesso ne sia provata la colpevolezza, ma sembrerebbe verosimilmente acclarata, il personaggio si commenta benissimo da solo e qualunque altra parola in aggiunta rappresenterebbe un tributo che normalmente si riserva alla creatività di una intelligenza superiore.

Con i miei migliori e più sinceri auguri per la città di Udine e per il suo mandato la saluto e la ringrazio vivamente per la cortese attenzione.

Cordialmente.

18 ottobre 2012

Domenico Laudadio

Custode www.saladellamemoriaheysel.it

* La versione ufficiale del Consigliere Comunale

"Nessun intento polemico o irriguardoso da parte mia. Io indicavo la targa con il dito indice, può darsi che qualcuno abbia inviato ai giornali un fotomontaggio. C’è gente, su Twitter e su Facebook, che mi insulta e mi attacca continuamente. Io ho risposto loro minacciandoli di querela, mi stanno facendo la guerra e risponderò in ogni sede. Ho solamente indicato quella targa che ho trovato dopo aver fatto tutto il giro dello stadio di Liverpool. Non avevo alcun intento offensivo sui morti dell’Heysel, ci mancherebbe. Sono uno che segue il calcio da oltre 30 anni, avrei potuto trovarmi in mezzo anch’io a drammi del genere".

7 ottobre 2012

*N.B. FOTOMONTAGGIO ? OPPURE DUE POSE DISTINTE ? La vicenda fra accuse e smentite non è mai stata definitivamente chiarita, lasciando irrisolti tanti dubbi in un senso e nell'altro, ma certamente monta ancora la rabbia per come l'Heysel diventi il terreno praticabile di squallide speculazioni politiche e di tali bassezze disumane. Omesso volontariamente il nome e cognome del politico proprio in ragione di questo punto di vista.

Fonte: Messaggeroveneto.gelocal.it (Testo e Fotografie)

EPISTOLARIO BRUXELLES e ISTITUZIONI
 
A Stefano Palazzi, Procuratore Federale F.I.G.C. (Cori Heysel)

Oggetto: Profanazione Memoria Caduti Heysel in Stadi italiani

Alla cortese attenzione: Dr. Stefano Palazzi, Procura Federale F.I.G.C.

e.p.c. Comitato "Per non dimenticare Heysel", Reggio Emilia

Preg.mo Dr. Palazzi,

rivolgo alla sua autorevole attenzione la puntuale, impunita, esecrabile consuetudine di cori, magliette e striscioni lesivi la sacralità della memoria delle povere vittime dell'Heysel di Bruxelles in alcuni stadi italiani, con particolare riferimento ai fatti del 17.3.2012, durante la partita Fiorentina-Juventus allo stadio "Artemio Franchi" di Firenze, di cui allego il link della documentazione sonora e per i quali sussistono prove inconfutabili di testimoni oculari, articoli di stampa e sul web.

Affidando alla sua professionalità l'indagine e gli adempimenti conseguenti che riterrà coscienziosamente più idonei in merito a queste ricorrenti ed infami profanazioni della pietà di quei morti, posso in aggiunta soltanto testimoniarle, a riguardo, quanto siano profonde e sanguinanti, nonostante i 27 anni trascorsi, le ferite dei loro familiari, dignitosamente e da sempre in silenzio, meritevoli di tutela morale da parte delle istituzioni del calcio e del paese.

In conclusione, mi preme sottolineare che allo Stadio Heysel di Bruxelles il 29 maggio 1985 sono caduti 39 cittadini europei, non tutti di nazionalità italiana e non tutti tifosi juventini. Una tragedia umana e sportiva che non si deve permettere ad alcuno d'insozzare né per odio, né tanto peggio con il pretesto di una incivile goliardia.

La ringrazio e la saluto, cordialmente.

23 marzo 2012

Domenico Laudadio

Custode Museo Virtuale Multimediale www.saladellamemoriaheysel.it

Fotografia: Saladellamemoriaheysel.it 

EPISTOLARIO BRUXELLES e ISTITUZIONI
 
A Matteo Renzi, Sindaco di Firenze (Targa Heysel Stadio "Franchi")

Oggetto: Targa in Memoria Heysel allo Stadio "Artemio Franchi"

Gent.mo Sindaco,

mi ritrovo nel doveroso impaccio di scriverle guardandomi bene dal rappresentare il pensiero di una fazione ed il colore della mia bandiera. Le scriverò, pertanto, da cittadino europeo e soprattutto in qualità di responsabile del sito museo virtuale multimediale www.saladellamemoriaheysel.it che intende custodire ai posteri la memoria di una tragedia che troppo spesso è infangata in molti stadi italiani dallo scherno e dalla presunta goliardia dei cosiddetti "imbecilli della mamma sempre incinta", a cui sarebbe opportuno, una volta per tutte, asportare le ovaie.

Lei è indubbiamente persona di spessore, ispirata da principi e valori nei quali non mi risulta affatto difficile riconoscermi e persino condividerne i percorsi di rinnovamento. Dovrò, pur tuttavia, confidarle, innanzitutto la mia sorpresa e la conseguente preoccupazione per le sue esternazioni che hanno preceduto la partita tra Fiorentina e Juventus, autentico arsenale per un evento sportivo che di sportivo ha sempre meno da tre decenni. Un corredo di parole decisamente più appropriate al privato di un comodo divano di casa con gli amici, non di certo per l'ansa. Un fusto di benzina sul braciere, anche se lei, quasi candidamente, ne ha rivendicato l'assoluta buona fede, prendendone le distanze, come fosse stato il modesto contenuto alcoolico di un vasetto di ciliege sotto spirito.

Gli effetti ampiamente prevedibili, in barba alle ipocrite limitazioni dell'impotente tessera del tifoso, quanto beceri e indegni. Canzoncine vigliacche che offendono i morti e vili petardi, altrettanto esecrabili, azioni di figli di meretrici notorie, ma per dovere di cronaca anagraficamente, comunque distanti.

Lungi dall'essere questa mia il pretesto per un giudizio arbitrario sulla sua persona, fidandomi a tal fine unicamente della sua coscienza, non sono qui a scriverle, neanche a nome dei familiari di quelle vittime, poiché di fronte a tanto dolore lo farei indegnamente.

Per la medesima ragione non oserò chiedere le scuse a loro nome, dovute dall'altro popolo che assieme a lei s'indigna. Suggerisco, invece, a Firenze, che lei in qualità di Sindaco rappresenta, di compiere un gesto solenne per onorare quei 39 innocenti: una targa in loro memoria all'interno dello stadio Artemio Franchi, come a Bruxelles, come a Liverpool. Mi creda, Renzi, le parole se le porta via il vento, le pietre restano e come insegnano i padri si verrà giudicati dalle opere.La saluto cordialmente.

2 Dicembre 2010

Domenico Laudadio

Custode www.saladellamemoriaheysel.it

Fotografia: Saladellamemoriaheysel.it

EPISTOLARIO BRUXELLES e ISTITUZIONI
     
www.saladellamemoriaheysel.it  Domenico Laudadio  ©  Copyrights  22.02.2009  (All rights reserved)